Note de conjoncture N° 328 – Juin 2024

ACCUEILActualitésNote de conjoncture N° 328 – Juin 2024

La Note de Conjoncture N° 328 du mois de Juin fait état d’une orientation positive de la conjoncture économique nationale dans un contexte international caractérisé par des perspectives de croissance meilleures que prévues.

   Au niveau international :

  • Amélioration des perspectives économiques mondiales en 2024 comparativement aux prévisions initiales ;
  • Euro : 1,07 dollar le 18 juin, en hausse de 2,5% depuis son creux en avril ;
  • Pétrole : 83,1 dollars pour le baril du Brent le 18 juin, en baisse de 14,3% depuis son pic en avril.

   Au niveau national :

  • Baisse de la production de la céréaliculture en 2024, en rapport avec les conditions climatiques difficiles et le repli significatif des superficies emblavées en céréales par rapport à une année normale ;
  • Comportement favorable du secteur manufacturier, comme en témoignent l’amélioration de son indice de production au premier trimestre 2024 (+2%) et la progression du taux d’utilisation des capacités de production TUC (+6 points à 78,6% à fin avril) ;
  • Tendance positive des principaux baromètres des secteurs extractifs, du BTP et de l’énergie avec un rebond de :

–  L’indice de production du secteur minier (+28,6% au T1-2024) ;

–  Ventes de ciment (+7,3% à fin mai 2024) ;

–  Production de l’énergie électrique (+3% à fin avril 2024) ;

  • Réalisation des chiffres records, pour le seul mois de mai, par les secteurs du :

–  Tourisme: 1,3 million d’arrivées, portant le nombre cumulé à 5,9 millions au terme des cinq premiers mois de l’année ; et progression des nuitées de 6,8% à fin avril 2024 ;

–  Transport aérien: plus de 2,8 millions de passagers, atteignant un niveau record de 12,4 millions à fin mai ;

  • Bonne tenue des indicateurs du secteur des télécommunications, au titre du premier trimestre 2024, avec la hausse de ses parcs, mobile (+4,8%) et internet (+7,5%) ;
  • Redressement attendu de la consommation des ménages en 2024, bénéficiant du net repli du rythme de progression du taux d’inflation (+0,4% en mai 2024 après +7,1% un an auparavant) et de l’évolution positive de certains indicateurs de revenus, particulièrement les transferts effectués par l’Etat dans le cadre du soutien social direct et les dernières augmentations générales des revenus à l’issu du dialogue social ;
  • Consolidation continue de l’effort de l’investissement, soutenu par les grands chantiers engagés dans différents secteurs et par la bonne performance, à fin avril, des recettes des IDE (+24%), des crédits à l’équipement (+10,3%) et des importations des biens d’équipement (+6,8%), ainsi que par la dynamique des dépenses d’investissement du Budget Général de l’Etat (36,1 milliards de dirhams à fin mai) ;
  • Allégement du déficit commercial de 1,4% et progression du taux de couverture de 1,2 point se situant à 62,4% à fin avril ;
  • Repli du déficit budgétaire atteignant 17,6 milliards de dirhams à fin mai 2024 contre 24,9 milliards de dirhams un an auparavant ;
  • Ralentissement du taux de progression des crédits au secteur non financier à +2,7% à fin avril 2024 après +5,3% l’année précédente.

En vous souhaitant bonne réception, veuillez trouver en pièce jointe la note en format PDF ainsi que sous d’autres formats à travers les liens suivants :